Vendanges 2016 au Château Léoube en Provence : vins bio du bord de mer

Les vendanges 2016 selon Romain Ott

Au Château Léoube, les vendanges 2016 ont demandé 4 semaines de coupe. Ici la récolte est manuelle, triée et sélectionnée avec le plus grand soin. Elles ont été plus tardives qu’en 2015 mais sont restées assez précoces puisque elles ont démarré au mois d’août.

Vendanges 2016 : les particularités de ce millésime

 » 2016 a été une année sèche en Provence et nous n’avons pas échappé à la règle. » explique Romain Ott, Directeur de production.  « Nous avons connu un hiver doux et sec. Le printemps clément avec quelques pluies providentielles nous a permis de travailler les sols au bon moment. L’été est arrivé tard et nous avons subi de fortes chaleurs, même si nous avons été relativement protégés par notre bordure maritime et le micro-climat dont nous bénéficions. » précise-t-il.

Du coup, les parcelles les plus précoces ont été ramassées en priorité avec un rythme très soutenu au départ et plus calme par la suite. Les petites pluies en cours de récolte ont été plutôt bénéfiques pour faire avancer la maturité des raisins.

Résultat : un millésime 2016 assez concentré, mais prometteur. Les jus sont moins importants mais ils sont beaux et de bonne qualité. « Le fait de travailler la globalité des sols avec application a limité les évaporations rappelle Romain Ott, ce qui nous a permis d’avoir de beaux raisins, à maturité. »

« Nous abordions ce millésime 2016 avec beaucoup d’appréhension. Il restera un millésime particulier, probablement plus rare mais représentatif de ce que peut produire la propriété.  » conclue-t-il.