La chapelle Saint-Georges dans Var Matin

Dimanche 17 décembre, le journal Var Matin a consacré un dossier spécial aux chapelles privées de la région et rendu ainsi un bel hommage à ces lieux chargés d’histoire bien souvent méconnus du grand public.

Au delà de l’architecture grandiose des châteaux, certains domaines viticoles ont la chance de posséder sur leurs terres, des chapelles très anciennes qui recèlent de nombreux secrets avec chacune une histoire bien particulière.

Château Léoube a ainsi été sélectionné parmi les plus beaux sites et c’est avec beaucoup d’émotion que Jean Dubille, Directeur général du domaine, a raconté au grand reporter Franz CHAVAROCHE l’histoire de cette petite chapelle surplombant la mer.

La Chapelle Saint-Georges – c’est ainsi qu’elle se nomme – se situe à 37 mètres d’altitude sur une petite colline face à la mer. Elle date du XVème siècle et offre sans aucun doute l’une des plus belles vues sur la baie de Léoube procurant un effet saisissant chez les visiteurs qui ont la chance de s’y rendre.

Une façade blanche synonyme de pureté et de simplicité, un mur de pierres caractéristique du savoir-faire des artisans provençaux et une statue de la vierge qui domine toute la propriété; telle est la chapelle Saint-Georges !

Au lendemain des incendies du mois de Juillet, la vierge faisant face à celle de la chapelle Saint-Georges, sur la partie nord, a été immédiatement repeinte en blanche faisant office de symbole fort suite à cette épreuve difficile.

Retrouvez l’histoire de la chapelle Saint-Georges ici

Article VAR MATIN